13-10-2002

Un scanner pour l’hôpital de Thiers

L’hôpital de Thiers est le 2e centre de soins du département du Puy-de-Dôme.

Afin d’offrir aux habitants du Livradois-Forez des soins de qualités et un hôpital de proximité à la hauteur de leurs attentes, le centre hospitalier de Thiers a fait une démarche en vue d’obtenir un scanner. Celui-ci a été refusé en juin 2002 alors que les précédents échanges laissaient croire à la possibilité d’une issue favorable.

La carte sanitaire et les dossiers de la santé ne peuvent pas uniquement tenir compte d’une vision comptable de la médecine
et je m’en remets donc au Ministre de la santé, afin qu’il nous précise ses orientations pour maintenir des soins de qualité dans les hôpitaux de proximité, ceux fréquentés par « les gens d’un bas ».


REPONSE du Ministre :

Par décision du 8 juillet 2003, le centre hospitalier de Thiers a obtenu de l’agence régionale de l’hospitalisation d’Auvergne, à titre dérogatoire, une autorisation en vue d’installer un scanographe sur son site. La nécessité d’améliorer l’accès à ce type d’équipement pour une population relativement isolée géographiquement et la présentation par le centre hospitalier d’un projet compatible avec les objectifs du schéma régional de l’organisation sanitaire ont permis à l’agence régionale d’hospitalisation de donner satisfaction à l’établissement.

P.-S.

Question n° 3972 publiée au JO du 07/10/2002
Date de changement d’attribution : 31/03/2004 (changements dans la composition du Gouvernement)
Ministère attributaire : santé
Réponse publiée au JO le : 22/06/2004

Imprimer