15-06-2020

Sommes allouées aux associations venant en aide aux plus démunis pour faire face aux conséquences de la pandémie de covid-19

M. André Chassaigne interroge M. le ministre des solidarités et de la santé sur les sommes allouées aux associations venant en aide aux plus démunis pour faire face aux conséquences de la pandémie de covid-19.

Les associations d’aide aux plus démunis jouent un rôle essentiel afin d’atténuer les conséquences néfastes liées à la pandémie de covid-19, notamment l’aggravation de la pauvreté. Confrontées à une diminution de leurs dons et parfois de mobilisation de leurs bénévoles, elles ont dû faire face à une hausse importe de demandes et de bénéficiaires qui n’ont pas trouvé le soutien nécessaire auprès des instances publiques ou privées.

Malgré leurs difficultés, elles ont été et restent en première ligne pour l’aide aux plus démunis, tout en respectant strictement les consignes sanitaires.

À la suite d’une interpellation du Premier ministre par un courrier en date du 6 avril 2020 sur les aides dédiées à ces associations, il a été répondu que le ministère des solidarités et de la santé s’employait à aider les associations de lutte contre la pauvreté en leur apportant un soutien financier complémentaire.

Au regard des annonces faites par le Premier ministre, il lui demande le montant global des sommes versées aux associations venant en aide aux plus démunis en complément des subventions qui leur avaient été allouées sur l’exercice 2020 et l’attribution précise pour les plus importantes d’entre elles.


Voir la question + la réponse (si parue) sur le site de l’Assemblée nationale.


Question N° 30133 Question publiée au JO le : 09/06/2020 page : 3950

Pour en savoir plus : André Chassaigne - BP

Imprimer